Largement pratiquée jusqu’au début des années 1980, la consigne a peu à peu disparu avec l’arrivée du plastique. Celui-ci a remplacé le verre, le papier et le carton dans de nombreux domaines.

Depuis plusieurs années cependant, une prise de conscience collective se met en place. L’idée de la préservation de notre environnement et l’impact de la pollution sur les différents écosystèmes a modifié les modes de vie de nombreuses personnes. Plusieurs pays européens sont déjà revenus au système de consigne (l’Allemagne, la Belgique et en France, l’Alsace) en rétribuant le retour des emballages qui seront ensuite réutilisés ou recyclés. L’usage de la consigne est bien entré dans les mœurs pour les bouteilles de gaz ou les fûts de bière pourquoi ne pas l’étendre à d’autres domaines ?

De plus en plus de commerces ont mis en place le système de consigne : les emballages sont facturés et le montant de cette consigne est restitué lors du retour de l’emballage sous forme d’avoir, de bon d’achat ou en espèces.

L’abandon des emballages superflus prend de l’ampleur : on incite l’acheteur à privilégier le vrac, à favoriser les contenants en verre plutôt qu’en plastique, à prendre des sacs réutilisables…

Les mentalités commencent à changer : on revient vers une consommation raisonnable ou plutôt raisonnée.

Aussi si vous êtes favorables comme moi à la consigne, je vous invite à m’accompagner dans la démarche et tous ensemble une fois les contraintes levées, réutiliser les bouteilles ou les pots en verre sera une évidence.

Laver des bouteilles consignées, plutôt que de fondre le verre, consomme quatre fois moins d’énergie.

Mode de livraison

Téléphone: 05 56 57 89 71

Adresse: 25 avenue du générale de Gaulle 33290 Blanquefort

Conception du site web Hipster – Marketing

Mentions légales